C'est arrivé un 19 avril
2001
Décès de Robert paparemborde

Joueur puis entraîneur français de rugby à XV né en 1948

1998
Décès d'Armand Jammot
Scénariste et producteur français né en 1922
1987
Naissance de Maria Sharapova

Joueuse de tennis russe

1981
Naissance de Hayden Christensen

Acteur canadien

1979
Naissance de Kate Hudson

Actrice américaine

1978
Naissance de James Franco

Acteur et écrivain américain

1971
Naissance de Gad Elmaleh

Humoriste, acteur, chanteur, musicien et danseur franco-marocain

1968
Naissance d'Ashley Judd

Actrice américaine

1957
Naissance de Bernard Montiel

Animateur et comédien français

1948
Naissance d'Evelyne Dheliat

Présentatrice de télévision française

Vous êtes ici

Balade à bord du petit train jaune le 26 02 11

Je l'avais déjà testé l'an dernier à la même époque ; cette année, je ne comptais pas m'en priver. Je suis donc monté à bord du petit train jaune et ce pour une partie de la journée de samedi 26 février.

Départ le matin de Perpignan à bord d'un TER normal en direction de la gare de Villefranche de Conflent. Là bas, petite pause de 2h30 le temps d'une balade à pied et d'un pique nique vachement sympa.
Sur cette photo à gauche, on est au coeur de Villefranche. C'est super joli, très pittoresque même. On traverse à pied la voie du train, une simple barrière manuelle ferme et ouvre l'accès et il faut se fier à ses propres yeux ou oreilles pour savoir s'il est bon de traverser ou non.
Après manger, retour en gare, le petit train jaune est là et n'attend plus que ses voyageurs.  
Nous avons donc suivi le cortège de touristes et avons embarqué afin de partir du côté de Font Romeu. Pour celles et ceux qui ne connaissent pas ce train, il est de largeur inférieure aux trains normaux et circule sur 3 rails : 2 qui guident les roues et un troisième, plus haut qui aliment le convoi en électricité. Sur cet intinéraire parcouru à une vitesse de 40/45km/h, on peut apercevoir une succession de virages, ponts, viaducs, tunnels. C'est vraiment excellent.

 

Lors de cette escapade, nous avons pu trouver de la neige mais pas en grosse quantité. Elle était généralement restée sur des endroits qui ne sont jamais exposés au soleil alors du coup, ça coupait l'envie de laisser la main dehors. Mais bon, si on ne fait pas de sacrifice, on n'obtient rien alors clip clap, juste le temps de quelques photos...

 

 

Un peu plus loin, bien que nous ayons pris de l'altitude, plus de trace de neige. Sur cette photo on aperçoit le passage qui a été fait à l'explosif pour que le train puisse circuler. Le morceau de roc est énorme ; ci-contre à droite, on le trouve presque ridicule à se demander pourquoi en deux coups de marteau personne ne l'a fait tomber. Il faut le voir pour le croire...

 

 

Fin du voyage, le petit train monte jusqu'à Latour de Carol mais nous nous sommes arrêtés à Font Romeu histoire d'aller voir le four solaire d'Odeillo. Une petite heure de balade, afin de prendre l'air, manger et boire un ptit coup. L'heure tourne, le petit train redescend déjà et on embarque...
Cette fois, le voyage retour, je vous le fais partager pendant une douzaine de minutes. main dehors à 1500m d'altitude, ça pique un peu j'avoue mais à ce jour, je suis bien content d'avoir fait cette sublime vidéo.
Si vous avez le courage et l'envie, faites donc ce petit voyage, il est à 10 euros par personne l'aller retour total jusqu'au 31 mars. Ca ne vaut pas le coup de s'en priver !