C'est arrivé un 14 décembre
1988
Naissance de Vanessa Hudgens

Actrice, chanteuse, danseuse et mannequin américaine

1962
Naissance de Cendrine Dominguez

Animatrice de télévision française

1946
Naissance de Jane Birkin

Actrice et chanteuse anglaise

1940
Naissance d'Henri Dès

Chanteur suisse

1895
Naissance de Paul Éluard

Poète français décédé en 1952

Vous êtes ici

Concert de Music Is Not Fun à Perpignan (66) le 09 04 10

Il était environ 18h30 lorsque Julien, Valentin Guillaume et Lucas, du groupe "Music is not fun" arrivaient tranquillement à elmediator de Perpignan pour le concert qui allait avoir lieu quelques heures plus tard. Je ne tardai pas à les rejoindre dans leur loge, afin de leur poser quelques questions ; ils se sont bien prêtés au jeu, un peu comme à l'école où chacun levait le doigt pour intervenir vu qu'il n'y avait qu'un seul micro. Pour mieux connaître MINF, allez faire un tour sur leur site officiel.

Le temps passe vite, des fans commencent à se frayer un passage pour accéder à la salle de concert. Vers 21h30, la première partie démarre ; quatre jeunes garçons, Victor, Vincent, Simon et Guillaume entre en scène avec une pêche extraordinaire ; leur nom "The Popopopops". Pour mieux les connaître, un petit tour sur leur myspace.
Très vite, des dizaines de jeunes filles sont conquises par le rythme, les paroles mais aussi et surtout, la beauté des garçons. Plus rien ne les arrête, elles envahissent de temps à autres la scène pour témoigner aux rennais leur admiration, ce qui leur a évidemment fait plaisir, la preuve dans cette interview effectuée dès leur descente de scène.

Le temps de boire un coup au bar et "Music Is Not Fun" investit déjà l'espace scénique, afin de garantir un concert de qualité ; et ça, les filles l'avaient encore une fois bien compris : Ils chantent bien, ils jouent bien et... qu'est ce qu'ils sont beaux ! :-) La première partie les avait bien perturbées, mais là ça allait des cris aux mains baladeuses et bien ciblées oserais-je dire. L'ambiance explose, ça bouge dans tous les sens, sur scène, les 4 se donnent à fond si bien que la chanson finale arrive très vite, trop vite.
 
Beaucoup garderont un très bon souvenir de cette soirée ; j'ai moi même été agréablement surpris par "The Popopopops" que je ne connaissais pas du tout et qui ont assuré au maximum ; quant à MINF, je savais à quoi m'attendre : des futurs monstres de scène. je souhaite de tout coeur à ces deux groupes, sans aucune disctinction une longue carrière car dans les deux cas, elle est amplement méritée.
Revenez jouer, je reviendrai vous écouter...