C'est arrivé un 14 décembre
1988
Naissance de Vanessa Hudgens

Actrice, chanteuse, danseuse et mannequin américaine

1962
Naissance de Cendrine Dominguez

Animatrice de télévision française

1946
Naissance de Jane Birkin

Actrice et chanteuse anglaise

1940
Naissance d'Henri Dès

Chanteur suisse

1895
Naissance de Paul Éluard

Poète français décédé en 1952

Vous êtes ici

Emission de radio en direct de Formiguères (66) le 24 03 10

Dans le cadre d'une émission de radio en direct des pistes de Formiguères (66), je me suis rendu sur place et je ne pouvais pas ne pas m'arrêter en ce lieu : Le lac de Matemale. Pourquoi ? Parce que c'est là que les Canadairs vont régulièrement en été prendre de l'eau pour éteindre des feux un peu éloignés du littoral méditerranéen. Ce lac est situé à l'est de la station de ski des Angles à 1600 mètres d'altitude. Ce lac d'une surface de plus de 200 hectares est dû à une retenue artificielle et il alimente les centrales hydroélectriques de la vallée de l'Aude, et fait également office de base nautique. Il est très bien placé et a d'ailleurs permis l'intervention régulière des Canadairs lors de l'incendie à proximité des remontées mécaniques de Formiguères en 2008.

Et si nous revenions à nos moutons... Quand il s'agit de parler de Canadairs, j'ai la fâcheuse habitude de m'attarder...
J'ai donc redémarré afin de rejoindre la station de ski ; rejoint par le reste de l'équipe de la radio, j'ai pris mes premiers contacts, on a fait nos traditionnels essais de son, de réception et tout marchait parfaitement. Il ne restait plus qu'à rejoindre le gite avant d'aller au resto, et là, surprise... 'ai retrouvé le sens du mot luxe ; une vieille bâtisse sur plusieurs niveaux, hyper rénovée et d'une propreté irréprochable avec un accueil hyper chaleureux, une cheminée d'ambiance qui réchauffe les coeurs avant tout et amène les quelques degrés qui manquaient pour qu'on se sente réellement à l'aise...
Lorsque je suis monté à l'étage voir ma chambre, encore une fois, j'étais carrément émerveillé. Sur cette photo, on aperçoit la petite table avec la bouteille dont le bouchon avait pété quelques minutes plus tôt.
Une courte nuit était au programme mais la journée qui arrivait ne manquait pas d'être agréable.
 On prend l'antenne à 9h00 et quelques minutes plus tard, me voici, pieds dans le vide, lunettes camouflantes à la recherche du grand air de l'altitude.

Petite manipulation et me voici en direct à la radio en train de décrire ce que j'avais sous les yeux, le tout par téléphone. Avec la journée qui allait nous attendre, les lunettes s'imposaient pour éviter les dommages aux yeux et quand on voit quelques heures plus tard ce que ça a donné, on comprend leur utilité... Il est bon de dire que durant toute la journée, le soleil a tapé super fort...

Sur ces photos de la galerie en bas on aperçoit les télé-sièges que j'ai empruntés afin d'effectuer le direct ; la moto-neige sur laquelle j'ai été emmené. Hum 80km/h sur la neige, dommage que sur la vidéo  on n'arrive pas à lire le compteur. trop dur de tenir l'appareil avec les vibrations. Et enfin, une piste vue depuis l'intérieur d'une dameuse ; eh ouais, ça aussi je l'ai essayé dès la fermeture de la station. D'ailleurs à ce propos, merci à toutes les personnes qui ont contribué à l'excellent déroulement de ces 2 jours ; merci évidemment à Carmen d'avoir été à nos côtés dès les premiers instants.

Balade sur les télé-sièges

Baptême de moto-neige

Baptême de dameuse