C'est arrivé un 19 avril
2001
Décès de Robert paparemborde

Joueur puis entraîneur français de rugby à XV né en 1948

1998
Décès d'Armand Jammot
Scénariste et producteur français né en 1922
1987
Naissance de Maria Sharapova

Joueuse de tennis russe

1981
Naissance de Hayden Christensen

Acteur canadien

1979
Naissance de Kate Hudson

Actrice américaine

1978
Naissance de James Franco

Acteur et écrivain américain

1971
Naissance de Gad Elmaleh

Humoriste, acteur, chanteur, musicien et danseur franco-marocain

1968
Naissance d'Ashley Judd

Actrice américaine

1957
Naissance de Bernard Montiel

Animateur et comédien français

1948
Naissance d'Evelyne Dheliat

Présentatrice de télévision française

Vous êtes ici

Fête de la musique à Toulouse (31) le 21 06 2017

Le jour de l'été se traduit pour beaucoup par "fête de la musique". Nous étions également en alerte canicule, et pour cause ! Plus de 10000 personnes étaient amassées sur la célèbre place du Capitole dans la ville rose, Toulouse. Des enfants, ados, adultes et quelques personnes plus âgées avaient fait le déplacement sans s'imaginer ce qui les attendait : Un soleil de plomb frappait le sol devenu bouillant, si bien que l'on ressentait une chaleur envahissante tant par le haut que par le bas.

Au moment des répétitions, l'animateur "chauffeur de salle", excellent d'ailleurs, ne manquait pas de répéter "Buvez buvez, hydratez-vous" ; la mairie avait même dépêché sur place un véhicule de nettoyage qui nous projetait son jet à haute pression au dessus de nos têtes, le plaisir était maximal.

Venons-en au spectacle : Dans l'après-midi, les techniciens et artistes effectuaient les dernières mises au point. Des balances sont même effectuées face à nous ; la pendule tourne, l'animateur monte sur scène et joue avec nous ; ils détend, ose même créer un couple. Qu'en est il de cette relation ? Amitié ? Amour ? Aucune idée...

Lorsque la soirée démarre réellement, tout s'enchaine à vitesse folle mais beaucoup sont gênés par cette chaleur et les vigiles seront sollicités à de nombreuses reprises pour évacuer ces personnes. Pour ma part, je n'ai pas résisté plus d'une heure trente (après le démarrage de la soirée télévisée) ; comme beaucoup, je me suis réfugié au fast food voisin et ai profité du spectacle de loin.

On ne me fera pas changer d'avis, c'est que tout est fait pour un rendu optimal à la télé, mais sur place, que de déceptions : La soirée est présentée par Garou, Sidonie Bonnec et Thomas Thouroude. Aucun des trois n'a su faire preuve de spontanéité ; TOUT ce qu'ils disaient défilait sur un prompteur géant derrière nous, donc face à eux... Pas très pro tout ça. je précise néanmoins que l'animateur "chauffeur de salle" improvisait de A à Z LUI ! Ayant déjà présenté un événement semblable retransmis en direct en radio, je peux vous dire que jongler entre la scène et le direct peuvent se faire sans aucun prompteur...

Bref, sinon, les artistes défilaient à une rythme certainement chronométré à la seconde près. De ce côté là, rien à dire, ils ont tous bien assuré ; pouce rouge à ceux qui étaient en play back, mais bon, on dira que personne n'a rien vu ni entendu. Quant à Vianney, comme le dit sa chanson il n'était "Pas là" alors son passage a été enregistré à l'avance puis diffusé sur écran géant  au moment voulu. À la télé, on n'y voit que du feu, ce sont vraiment des pros qui bossent derrière, dans l'ombre. 

Bon dans la globalité, cette soirée aura vraiment été belle, un peu gâchée par la chaleur, mais là, le coupable va être difficile à punir. Quelques petites photos pour refermer cette fête de la musique 2017...