C'est arrivé un 14 décembre
1988
Naissance de Vanessa Hudgens

Actrice, chanteuse, danseuse et mannequin américaine

1962
Naissance de Cendrine Dominguez

Animatrice de télévision française

1946
Naissance de Jane Birkin

Actrice et chanteuse anglaise

1940
Naissance d'Henri Dès

Chanteur suisse

1895
Naissance de Paul Éluard

Poète français décédé en 1952

Vous êtes ici

Escapades

Concert des Fatals Picards à Perpignan (66) le 16 04 11

Après une longue période sans assister à un concert, le dernier étant celui de "The Rabeats" en février, concert pour lequel les photos étaient interdites, j'ai enfin retrouvé le plaisir d'être face à la scène et dans l'ambiance. J'avoue que ça me manquait.
En ce 16 avril 2011, les Fatals Picards envahissaient donc la scène d'elmediator en plein centre de Perpignan.
Je découvrai alors ce groupe que je ne connaissais que par quelques chansons entendues par ci par là.
Sur la photo à gauche, on aperçoit la scène, vue du fond de la salle ; beau jeu de lumière, bon son, mais ça peut paraitre normal ; regardez sur la photo ci-contre à droite avec quoi l'ingénieur gère ça. Une machine totalement numérique que peu d'entre nous pourraient se payer, voire aucun.
C'est une tradition, je voulais rencontrer les membres du groupe avant de partir ; me voici à gauche avec le batteur Jean Marc et à droite avec le chanteur Paul. Quant aux deux autres, j'ai pu les voir aussi, j'ai même bien discuté avec Yves le bassiste, ce qui me paraissait normal dans la mesure où je l'avais interviewé quelques jours plus tôt. Interview à écouter ci-dessous, réalisée en live.

Les deux vidéos qui suivent sont loin d'être HD mais je voulais juste montrer les effets lumineux ainsi que l'ambiance que ce concert a générée dans le public. Franchement, je garderai un excellent souvenir de cette soirée... Tout en bas, la galerie photos de ce concert.


Balade à bord du petit train jaune le 26 02 11

Je l'avais déjà testé l'an dernier à la même époque ; cette année, je ne comptais pas m'en priver. Je suis donc monté à bord du petit train jaune et ce pour une partie de la journée de samedi 26 février.

Départ le matin de Perpignan à bord d'un TER normal en direction de la gare de Villefranche de Conflent. Là bas, petite pause de 2h30 le temps d'une balade à pied et d'un pique nique vachement sympa.
Sur cette photo à gauche, on est au coeur de Villefranche. C'est super joli, très pittoresque même. On traverse à pied la voie du train, une simple barrière manuelle ferme et ouvre l'accès et il faut se fier à ses propres yeux ou oreilles pour savoir s'il est bon de traverser ou non.
Après manger, retour en gare, le petit train jaune est là et n'attend plus que ses voyageurs.  
Nous avons donc suivi le cortège de touristes et avons embarqué afin de partir du côté de Font Romeu. Pour celles et ceux qui ne connaissent pas ce train, il est de largeur inférieure aux trains normaux et circule sur 3 rails : 2 qui guident les roues et un troisième, plus haut qui aliment le convoi en électricité. Sur cet intinéraire parcouru à une vitesse de 40/45km/h, on peut apercevoir une succession de virages, ponts, viaducs, tunnels. C'est vraiment excellent.

 

Lors de cette escapade, nous avons pu trouver de la neige mais pas en grosse quantité. Elle était généralement restée sur des endroits qui ne sont jamais exposés au soleil alors du coup, ça coupait l'envie de laisser la main dehors. Mais bon, si on ne fait pas de sacrifice, on n'obtient rien alors clip clap, juste le temps de quelques photos...

 

 

Un peu plus loin, bien que nous ayons pris de l'altitude, plus de trace de neige. Sur cette photo on aperçoit le passage qui a été fait à l'explosif pour que le train puisse circuler. Le morceau de roc est énorme ; ci-contre à droite, on le trouve presque ridicule à se demander pourquoi en deux coups de marteau personne ne l'a fait tomber. Il faut le voir pour le croire...

 

 

Fin du voyage, le petit train monte jusqu'à Latour de Carol mais nous nous sommes arrêtés à Font Romeu histoire d'aller voir le four solaire d'Odeillo. Une petite heure de balade, afin de prendre l'air, manger et boire un ptit coup. L'heure tourne, le petit train redescend déjà et on embarque...
Cette fois, le voyage retour, je vous le fais partager pendant une douzaine de minutes. main dehors à 1500m d'altitude, ça pique un peu j'avoue mais à ce jour, je suis bien content d'avoir fait cette sublime vidéo.
Si vous avez le courage et l'envie, faites donc ce petit voyage, il est à 10 euros par personne l'aller retour total jusqu'au 31 mars. Ca ne vaut pas le coup de s'en priver !

Concert de Pony Pony Run Run à Perpignan (66) le 20 11 10

Il était 21h00 lorsque les portes d'elmediator de Perpignan s'ouvraient en ce samedi 20 novembre 2010. Le public accédait peu à peu à la salle ; traditionnellement, aux côtés des adultes se trouvaient des jeunes adolescentes avec l'entre jambe en effervescence, prêtes à monter sur scène afin de se rapprocher des Pony Pony Run Run.
Bien avant ça, en cours d'après-midi, j'ai pu les rencontrer et échanger avec eux quelques mots sympathiques qu'on retrouve dans l'interview ci-dessous...

Le temps de prendre une photo pour immortaliser le souvenir, et les heures passant, voici le début du concert...
Comme annoncé, la première partie allait elle même se dérouler en deux parties : cascadeur pour commencer, un personnage étrange qui n'a jamais dévoilé son visage ; tantôt coiffé un casque, tantôt d'une cagoule en cuir. Une voix proche de celle de Mika, une musique électronique avec certaines sonorités qui ne sont pas sans nous rappeler Jean-Michel Jarre ; le décor est planté.

45 minutes plus tard, le temps de changer les décors et le backline, le groupe Anoraak, initié par Frédéric Rivière (ex batteur des Pony pony Run Run), entre en scène avec un rock assez musclé. Le public est conquis mais attend avec impatience Amael, Antonin et Gaëtan.

La première partie prend fin ; nouveau changement de décor, nouvelle mise en place et le groupe des nantais peut enfin jouer et chanter.
Plus d'une heure durant, c'est un mélange d'électro-pop-grunge-rock... qui déferle dans les enceintes, le public est très attentif. dans la salle, on chante, on tape des mains, on s'assoie tous (même dans la fosse) à la demande du groupe ; bref, un concert qui valait le déplacement. Belle prestation du chanteur Gaëtant qui malgré des problèmes de voix a tenu jusqu'au bout en laissant imaginer une pleine forme, ce qui, selon ses propres déclarations, semblait ne pas être le cas. Galerie photos souvenirs ci-dessous...

Concert de Joyce Jonathan à Perpignan (66) le 05 11 10

Ce sera un instant gravé à jamais dans le coeur des fans présents : Joyce Jonathan a assuré un show case de quelques dizaines de minutes à la FNAC de Perpignan. Le temps de chanter 3 chansons de son album dont les plus connues et de séduire des curieux venus écouter ou admirer cette jeune femme.
Comme le montre la photo ci-dessous, il y a eu ensuite une séance de dédicaces de photos ou albums, et la belle Joyce a vraiment joué le jeu. D'une main gauche avertie, elle a signé et personnalisé d'un message très chaleureux ; une gentillesse dont personne ne doutait et qui se retrouvera quelques heures plus tard lors de son concert.
La partie ne s'arrête pas là ; la radio Littoral FM que je représentais, ainsi que l'association Anim Passion, organisaient ce concert à elmediator de Perpignan.
Outre la promo au micro durant des mois, je m'étais exigé de faire les choses à fond ; interview téléphonique quelques semaines plus tôt et interview en live le jour même, le temps d'obtenir quelques confidences de la chanteuse, à écouter ci-dessous.

Il y a en bas une mini-galerie de photos du concert ; pourquoi mini ? Parce qu'on ne peut pas avoir le beurre et l'argent du beurre.
Impossible d'être à la fois sur scène, en coulisses, devant la scène et au contact des fans à la sortie. En effet, lorsque le concert a démarré avec Michaël Destaville, j'étais sur scène avec Olivier Parra (Anim Passion) et nous avons ensemble chauffé le public. Cette sensation d'être sur scène face à un public avide de musique, je ne l'avais pas oubliée et je dois avouer que je l'adore.

Une fois le concert terminé, je suis parti, micro et magnéto en main faire un micro-trottoir auprès des personnes présentes à ce concert afin d'avoir des avis de diverses générations. Les parents comme les enfants l'ont résumé en "GÉNIAL !!!". Son à écouter ci-dessous...

Retour sur le lieu du concert pour faire un point avec l'équipe d'Anim passion. Aucun doute, on recommencera ultérieurement avec encore un nouvrel artiste. A suivre de très près, oui oui, très près comme Joyce et moi ci-dessous... Comment résister ? Cette fille est vraiment adorable.

Si des personnes ont des photos de mon passage sur scène je suis preneur. En tout cas, je garderai un excellent souvenir de cette soirée.

Concert de Zaz à Perpignan (66) le 02 10 10

La chanteuse Zaz était en concert à Perpignan le 2 octobre 2010 ; ça a été l'occasion de lui faire un ptit coucou, lui poser quelques questions et évidemment prendre une petite photo avec elle.
Très gentille comme fille, très abordable, elle n'hésite pas à discuter, se laisser photographier avec des fans, bref, une artiste comme on aimerait en voir plus souvent.
Ecoutez l'interview réalisée dans son bus quelques heures avant le concert...

Comme dans tout concert, il y avait une première partie. Là, il s'agissait carrément de deux premières parties : Pour commencer Babet (chanteuse du groupe Dionysos) suivie de Smod, groupe venu du Mali, avec une pêche d'enfer. Les photos sont disponibles dans la galerie en bas.

Ces deux premières parties ayant démarré à 21h30, c'est aux alentours de 23h30 que Zaz et ses musiciens allaient investir la scène d'elmediator. Un concert un peu court, bien dommage, mais là aussi, quelle artiste ! Un large sourire, une voix impressionnante, une bonne communication avec le public. On a tendance à en redemander, normal, comme le dit la chanson, JE VEUX !!!
Comme promis, voici la petite galerie photo qui va bien, avec Babet, Smod et Zaz...

Pages