C'est arrivé un 19 octobre
1984
Naissance de Jérémy Chatelain

Chanteur français

1966
Naissance de Jon Favreau

Acteur, producteur, réalisateur et scénariste américain

1964
Naissance d'Agnès Jaoui

Actrice, scénariste, réalisatrice et chanteuse française

1956
Naissance de Thierry Beccaro

Comédien de théâtre et présentateur de télévision français

1946
Naissance de Robert Hue

Homme politique français

Vous êtes ici

Fêtes publiques

Mairies, Comités des fêtes, Associations en tous genres, cette page est pour vous et concerne les animations qui se déroulent aussi bien en intérieur qu'en extérieur.

Sont considérées comme fêtes publiques toutes manifestations dansantes en dehors du cadre de la famille, qu'elles soient ouvertes au public ou réservées à un cercle de personnes, défini.

1/ PRESTATIONS PROPOSÉES

Quelle que soit votre manifestation, je fais en sorte d'adapter le point d'animation en fonction du lieu, du public et du type d'ambiance choisie. Du petit bal rétro aux grosses soirées qui font déplacer une foule immense, je vous garantis une grande ambiance.

2/ QUELQUES DÉTAILS BIEN UTILES

Je travaille sans limite d'heure mais normalement, toute fête publique en a une. Elle est soit imposée par la mairie, soit la préfecture, soit le propriétaire des lieux. Il est indispensable de s'y adapter.
La SACEM est à la charge de l'organisateur quoi qu'il arrive.

3/ TARIFS

Avec un tarif compris entre 480 € (400 € HT) et 660 € (550 € HT), vous avez la garantie d'animer correctement votre événement. Aucune charge sociale n'est à payer, vous réglez simplement une facture sans aucune surprise, selon les termes du contrat que vous aurez signé au préalable.

Pour une animation de réveillon de la St Sylvestre, le tarif est resté quasi inchangé depuis 2000 (5000 F => 762 €) ; actuellement il est de 780 € (650 € HT).

Les frais de déplacement sont facturés à 0,18 euro par kilomètre parcouru (0,15 euro HT).

Calculez ce supplément tarifaire selon la distance aller/retour entre le lieu de la prestation et le point de départ à Ramonville (31).

4/ OPTIONS POSSIBLES

  • Soirée mousse
  • Soirée neige
  • Soirée CO2
  • Tempête de confettis

Pour ces options, DISCOVERY 11 travaille avec son partenaire href="http://www.omega-diffusion.com/">Oméga Diffusion.

5/ QUELQUES ANECDOTES

Ce sont des moments vécus lors de soirées publiques. Tout s'est systématiquement bien terminé, même lors des plus grosses galères. Elles sont classées de la plus gentille à la plus pénible (selon l'impression sur le moment)

Juillet 1998, la France est championne du monde depuis quelques jours. Sur la piste, les gens sont tous bleus-blancs-rouges sauf un courageux venu habillé d'un magnifique tee shirt Ronaldo !

Une soirée de carnaval qui s'attarde un peu au delà de l'heure prévue ; la gendarmerie intervient pour au moins faire baisser le son sauf que, pris pour des riverains déguisés, les gendarmes sont entraînés sur la piste pour danser, le temps qu'une personne signale que le costume n'est pas un déguisement et qu'il est assorti à leur fourgon garé juste devant.

Quand une fête est organisée, elle se déroule dans un lieu précis. Pour un carnaval par exemple, on fait défiler les enfants masqués et on mène le cortège jusqu'à la salle où les petits pourront enfin reposer leurs jambes ; oui mais ça, c'est quand on arrive à la bonne salle.
Quand l'animation a lieu dans l'autre salle du village et que personne n'est au courant, ça complique bien les choses. Un kilomètre à pied, ça use ça use...

Une machine à fumée qui chauffe chauffe chauffe et finit par prendre feu ; heureusement, le bal était extérieur.

Une soirée où l'ambiance est énorme c'est génial. Puis à minuit, tout s'arrête. Plus de musique, plus de lumière, donc plus d'ambiance. Le temps de trouver la panne et de comprendre qu'il ne fallait pas se brancher sur des prises programmées et l'ambiance redémarre.

Un violent orage est annoncé dans les dix minutes à venir. L'ambiance bat son plein. La gendarmerie et les pompiers viennent nous faire évacuer. La sono se démonte en 2 heures et demi(1) ; cette fois là, il y avait une quarantaine de bras, tout a été rangé en un quart d'heure. Il ne nous manquait plus qu'une cession d'essorage car nous étions trempés !

(1) Désormais le matériel est différent et le démontage est très rapide, même sans orage