C'est arrivé un 14 décembre
1988
Naissance de Vanessa Hudgens

Actrice, chanteuse, danseuse et mannequin américaine

1962
Naissance de Cendrine Dominguez

Animatrice de télévision française

1946
Naissance de Jane Birkin

Actrice et chanteuse anglaise

1940
Naissance d'Henri Dès

Chanteur suisse

1895
Naissance de Paul Éluard

Poète français décédé en 1952

Vous êtes ici

RTL2 Châtel

C'EST PARTI POUR DE NOUVELLES AVENTURES

Nouvelle région, nouveau paysage mais surtout nouveau climat, me voici en Haute Savoie.
L'histoire avait démarré de cette façon : Un matin de février, je suis réveillé par un appel téléphonique d'RTL2 Paris : "Un animateur vient de quitter son poste il faut un remplaçant pour une durée de 2 mois 1/2, ça te dit ?" La réponse, on peut la deviner assez facilement. Il n'a fallu que quelques jours avant d'officialiser mon départ. Réservation du billet de train, préparation des affaires et me voici parti vers la Haute Savoie. Près de 6 heures de trajet sont nécessaires pour arriver à bon port. Là bas, un accueil chaleureux me dit que je ne vais pas m'ennuyer. Petit passage par le studio, me voici prêt à démarrer le lendemain matin. Beaucoup de travail m'attend, des ordinateurs à reprogrammer, des soudures à refaire, des disques à classer, si bien que je fais 35 heures en... deux jours !!! Aucune importance, je n'ai ni famille ni ami à qui consacrer de mon temps alors autant réaliser ma passion à fond. Le 17 février 2002, je suis animateur sur RTL2 Châtel. Oublions les fréquences 89.5 ; 99.0 ; 107.1. Désormais, on parle de 98.8. Pas facile de s'adapter mais tant bien que mal, je réussis au cours des jours à prendre mes repères.

LA SOLITUDE ME GAGNE

Les semaines passent, je m'ennuie j'avoue. Beaucoup de mes proches me manquent, mon portable me lâche (il a choisi le bon moment !!!), certaines cabines téléphoniques ne marchent pas et d'autres sont inaccessibles à cause de la neige. Il ne me reste que le calendrier, celui où je coche chaque matin un jour, un jour de moins à attendre pour revoir mes amis. C'est dur, très dur, je reçois la visite d'une amie mais ça ne suffit pas, il me manque l'air de chez moi et mes amis je veux les voir dans MES murs, pas dans cette région qui n'est pas la mienne. Allez, encore un peu de courage et nous voici arrivés au 27 avril. La radio qui est saisonnière cesse son activité et redevient passive ; mon contrat se termine. Une collègue m'invite dans son restaurant familial, je passe une super soirée et le lendemain, je me lève tôt, très tôt pour repartir. A Châtel, les gens m'ont super bien accueilli, le boulot est génial, mon chalet est très confortable, les touristes sont sympathiques mais pourtant, ces 10 semaines passées loin des miens font que je quitte cette station le 28 avril au petit matin, sans me retourner. Il me faudra quelques années avant de voir le positif de tout ce qui était au-delà du travail là-bas ; j'en étais venu à détester la montagne, la neige... L'argent ne fait pas le bonheur, je vous le confirme, on a besoin d'être entouré.

AU REVOIR LA HAUTE SAVOIE...

De retour dans mon village audois, j'ai la sensation de revivre. L'été arrive, je travaille sérieusement sur ma discomobile, je retape, vérifie les circuits électriques, je repeins, et les premiers contrats sont honorés. A l'automne, je suis heureux, j'ai bien travaillé, l'année se termine positivement. L'aventure radiophonique est loin de s'arrêter me concernant ; la suite est à lire en cliquant ci-dessous à droite...

LIRE LA SUITE